Christchurch, Garden City or Ghosts City ?

Après une semaine de travail, me voici reparti à la découverte de la Nouvelle Zélande, certes express car je n’en fais pas le tour en van comme Sylvain, que je retrouve ce jeudi soir pour une soirée animée dans un appartement occupé par au moins 10 personnes. Je n’ai jamais réussi à savoir vraiment qui des 3 Argentins, des 2 Chiliens, de l’Italien ou du Belge étaient sur la bail. Quoiqu’il arrive c’est une joyeuse auberge Néo Zélandaise qui réchauffe le coeur alors que la pluie s’abat sans cesse depuis 2 semaines sur la région.

Au matin, je décide de faire abstraction de la pluie et du vent qui s’est levé entre temps, pour aller visiter ce qui reste de la ville après les séismes successifs de 2011, ayant fait 186 morts, dont une majorité dans une tour de télévision locale qui s’est effondrée.

Une magnitude de 6,3, un épicentre situé à moins de 10km de la ville, et de précédents séismes qui avaient fragilisé les sols et les bâtiments, ont conduit à la destruction de 1/3 des bâtiments de la ville.

DSC_3066

Certains bâtiment sont restés en l’état depuis 3 ans, dans l’attente du passage des assurances…alors qu’autour de nouveaux bâtiments sont en construction, on évalue entre 5 et 10 ans, le temps de reconstruction de la ville.

DSC_3064

Les rues ont été nettoyées, mais les traces sont encore très présentes, des barrières sécurisent les zones à risque et des plots par centaines jalonnent les routes qui présentent de grosses déformations, rendues encore plus visibles par les innombrables marres créées par les fortes pluies.

DSC_3059

On peut imaginer que ce bâtiment est maintenu par un échafaudage métallique le temps de finir les travaux de renforcement, mais la plupart ont tout simplement été rasés.

DSC_3062

Les conteneurs ici sont autant utilisés pour récupérer ce qui peut l’être que pour parer au plus urgents, et certains ont donc été aménagés en commerces.

DSC_3057

Enfin, pour redonner un peu de couleur à cette ville fantôme, des graphes ont peu à peu coloré les grandes façades des immeubles.

DSC_3073

DSC_3071

DSC_3074

DSC_3067

Et pour ne pas l’oublier, Christchurch est au bord du Pacifique, donc on mesure plus souvent le vent sur l’échelle de Beaufort que les séismes sur l’échelle de Richter.

DSC_3096

Allé demain retour à la nature…direction Queenstown & Wanaka !!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close